Comment bien choisir son installateur vidéosurveillance ? Notre guide

Vidéosurveillance kit

Afin d’assurer de façon efficace la protection de son domicile, les propriétaires choisissent souvent l’option de la vidéosurveillance. Très belle initiative, l’installation de ce dispositif de sécurité n’est pas aussi simple. Pour qu’elle soit réussie, il est préférable de faire appel à un professionnel dans le domaine. En effet, avec un professionnel, non seulement vous êtes sûr de l’efficacité des installations, mais elle vous garantit également une certaine assurance. Voici tout ce qu’il faut savoir sur comment choisir un installateur de vidéosurveillance.

La vidéosurveillance : définition et types de caméras de surveillance

En plus de la définition de la vidéosurveillance, nous vous présenterons les deux types de caméras de surveillance pour lesquelles vous pouvez opter.

A découvrir également : Comment choisir son interrupteur ?

Définition

Pour faire court, la vidéosurveillance est un dispositif de sécurité grâce auquel on peut surveiller sa maison et ses biens. Installer une vidéosurveillance chez soi consiste à placer des caméras de surveillance à l’intérieur comme aux alentours du domicile. Les images filmées par ces caméras sont toutes conduites vers un moniteur auquel les caméras sont reliées. Elles détectent également des anomalies grâce à des capteurs qu’elles intègrent puis les transmettent au propriétaire sous forme d’alerte.

Le voisinage ou la société de vidéosurveillance qui s’est occupée de l’installation reçoivent également l’alerte. Ajoutons aussi qu’il est possible de relier les caméras de surveillance à un box internet ou une centrale d’alarme. Le propriétaire a la possibilité de conférer la tâche de surveillance de la maison à une structure de télésurveillance. Dans ce cas, les caméras au domicile du propriétaire transmettent directement les images à la structure de télésurveillance par informatique.

A lire également : Comment choisir ses chaussures de sécurité ?

Les différents types de caméras de surveillance

Nous avons deux types de caméras de surveillance à savoir : la caméra de surveillance sans fil et la caméra de surveillance filaire.

  •       Caméra de surveillance sans fil : c’est un atout indéniable, car son utilisation n’abîme pas les murs, l’installation est simple et aisée et l’ajout d’une caméra supplémentaire est facile.
  •       Caméra de surveillance avec fil : plus délicat à installer, il peut nécessiter des travaux d’aménagement intérieur. Il y aura plusieurs étapes à respecter pour cet aménagement et pour cela, l’idéal est de faire appel à un expert dans le domaine.

Faire appel aux services d’un installateur de vidéosurveillance est la solution idéale

Il est vrai qu’installer le dispositif de vidéosurveillance soi-même est une possibilité. Cependant, vous obtiendrez un résultat optimal si vous faites appel à un artisan électricien ou une société d’alarme. Vous pouvez également avoir recours à un annuaire des installateurs de télésurveillance. Les avantages lorsqu’on fait appel à un professionnel pour son dispositif de vidéosurveillance sont nombreux. Comme avantages, on a :

  •       la garantie d’une meilleure protection ;
  •       des équipements adaptés à vos réels besoins de sécurité ;
  •       une sécurité effective grâce à une installation de qualité des équipements ;
  •       un fonctionnement optimal de l’ensemble des équipements installés avec un emplacement stratégique des caméras.

Outre ses avantages, faire installer son dispositif par un professionnel peut servir de garantie chez certains assureurs. En effet, il arrive que des assureurs exigent que l’installation de la vidéosurveillance de votre propriété soit effectuée par un professionnel.

Le choix de l’installateur de vidéosurveillance

Comme dit plus haut, pour une sécurité optimale, il est préférable de faire appel à un professionnel pour l’installation du dispositif de vidéosurveillance. Pour ce faire, certains critères sont à prendre en compte.

Le savoir-faire de l’installateur du dispositif de vidéosurveillance

Ce critère compte beaucoup dans le choix de son installateur. Si ce dernier n’est pas compétent, il ne pourra pas vous offrir des services de qualité. Alors, il est primordial de vérifier les compétences du prestataire de service avant de l’engager.

Pour ce faire, demandez-vous s’il dispose de connaissances techniques et informatiques en rapport aux équipements à installer. Pour en avoir le cœur net, c’est simple. Demandez à consulter le CV de l’installateur. À défaut du CV, vous pouvez demander les certifications de l’entreprise.

Une fois la vérification effectuée, soyez sûr que vous allez bénéficier de conseils idéaux concernant le choix des équipements de surveillance. Vous aurez ainsi des équipements et une installation adaptée à vos besoins et dans les meilleures conditions. Vous pouvez également vous référer à des sites d’évaluation pour avoir une idée des performances de l’installateur.

Prendre connaissance des services que peut fournir l’installateur

Le processus partant du choix de matériel jusqu’à l’installation doit pouvoir être effectué avec efficacité par votre installateur. Pour cela, ce dernier doit être en mesure de vous :

  •       prodiguer des conseils adaptés à vos besoins et les argumenter ;
  •       de vous fournir le matériel nécessaire pour l’installation ;
  •       de vous tenir informer sur le fonctionnement du système.

La proposition du service de suivi de la part de l’installateur de vidéosurveillance

En effet, le service de suivi est également un critère très important dont vous devez prendre compte lorsque vous faites le choix de votre installateur de vidéosurveillance. Dans ce service après-vente, on doit retrouver :

  •       les services d’entretien ;
  •       et les services de dépannage ou de réparation.

Au-delà de ces deux prestations, le service de suivi doit pouvoir vous permettre de contacter l’installateur en cas de dysfonctionnement du dispositif de surveillance préinstallé.

La loi et la pose de caméras de surveillance chez soi

Il est vrai que la présence des caméras de surveillance peut dissuader les malfaiteurs de pénétrer votre demeure. Avec les enregistrements desdites caméras, il sera facile pour les autorités compétentes d’élucider des faits de vandalisme ou de vol. En revanche, avant de procéder à une installation de vidéosurveillance, il est important de prendre connaissance de la réglementation en vigueur lors de l’installation.

Filmer son jardin, l’intérieur de son domicile ou son chemin d’accès privé n’est pas un problème en soi. Néanmoins, la loi interdit de filmer la rue et les domiciles de vos voisins. Aussi, il faudra penser à apposer un pictogramme réglementaire à l’entrée. Cela informera les visiteurs qu’ils sont filmés.

À leur installation, les caméras sont à déclarer aux forces de l’ordre. Cette déclaration doit être refaite au moment où il y aura une modification ultérieure ou l’ajout d’une caméra supplémentaire. L’activité de chacune des caméras de surveillance devra être enregistrée dans un registre.

Plus tard, ce registre sera présenté non seulement à l’autorité de protection des données, mais aussi à la police quand ces derniers en feront la demande. Précisons qu’il n’est pas nécessaire de tenir un registre si les caméras installées ne filment que l’intérieur de votre domicile. Dans le cas où vous avez des employés dans votre maison, il est important de mentionner la présence des caméras dans leur contrat de travail.

Catégorie : Actu

Bricotronique

Le bricolage aussi bien pour les professionnels que pour les bricoleurs du dimanche, c’est ici. Vous y trouverez de nombreux conseils et astuces pour aménager votre maison. N’hésitez pas à nous contacter ici.

— VERIRL —