Comment réalise-t-on la marqueterie de paille ?

Dans le monde de la décoration, l’imagination et la créativité n’ont pas de limite. Et pour réaliser des produits merveilleux, les décorateurs, qu’ils soient professionnels ou non, ne manquent pas de faire appels aux matériaux les plus variés et insolites. L’essentiel étant de faire du beau et de l’original, certains professionnels de la décoration se sont tournés vers l’usage de la marqueterie de paille. La marqueterie de paille, qu’est-ce que c’est ? Comment réalise-t-on cette marqueterie ? On en parle dans cet article.

L’usage de la paille pour faire de belles décorations

Si vous ne le saviez pas, figurez-vous que la marqueterie de paille consiste à revêtir un objet de paille brillante suivant une technique bien précise et selon des motifs variés. Pour réaliser une telle marqueterie, on fait usage de paille de blé, d’avoine ou encore de seigle. Toutefois, le seigle est devenu la matière première préférée de nombreux décorateurs du fait de sa brillance ainsi que de sa robustesse exceptionnelle.

A découvrir également : Déco de Noël 2018 : quelques idées sympas !

Ainsi, des roux les plus foncés aux jaunes les plus clairs, en passant par les bleus, les verts et les rouges, la majorité des marqueteurs font usage d’une large palette de couleurs afin de concevoir les plus belles marqueteries. Puis, si les teintes achetées ne conviennent pas, le marqueteur peut lui-même teindre sa paille.

La marqueterie de paille : une technique minutieuse et très lente

Figurez-vous qu’aucune machine n’intervient lorsqu’il est question de marqueterie de paille. Ici, on réalise tout à la main en se faisant aider par quelques outils. Il faudra en outre assez de patience pour arriver au bout d’une marqueterie de paille. Ainsi, l’artisan ouvre tout d’abord le fétu de paille dans sa longueur avec un scalpel. Ensuite, il aplatit le fétu ouvert à l’aide d’un marteau à plaquer. Cela permettra de lisser la paille et de la rendre souple. Dès lors, elle pourra être travaillée correctement.

Lire également : Comment choisir son fauteuil club pour son salon ?

Ensuite, lorsqu’on a affaire à un motif tout simple, la paille peut être directement collée sur le support qui doit la recevoir. C’est ce qui se fait d’ailleurs pour les motifs de forme géométrique. Ce procédé est appelé le frisage. Mais quand au contraire, le motif devient compliqué, c’est une tout autre technique qui est utilisée pour réaliser la marqueterie. Quoi qu’il en soit, cela ne change pas les résultats.

Bricotronique

Le bricolage aussi bien pour les professionnels que pour les bricoleurs du dimanche, c’est ici. Vous y trouverez de nombreux conseils et astuces pour aménager votre maison. N’hésitez pas à nous contacter ici.

— VERIRL —