Comment bien installer un bassin aquatique ?

Qui ne rêve pas avoir dans son jardin, un bassin rempli de petits poissons ? Cela fait rêver, non ? En revanche, avant d’installer un bassin aquatique dans votre extérieur, il faudra que vous preniez connaissance de certaines choses. Vous devrez par exemple faire un choix, pour ce qui est du modèle de bassin que vous voulez installer. Ensuite, vous devrez en connaitre un peu plus sur l’installation des équipements qui y sont impliqués, puis avoir conscience de l’entretien qui est requis.

Quel type de bassin choisir ?

Vous avez deux possibilités lors du choix du type de bassin aquatique que vous voudrez installer. Soit, vous optez pour une bâche, soit vous choisissez d’installer une coque.

A lire également : 3 artisans dont vous pouvez avoir besoin au quotidien

Ainsi, si l’installation de la bâche est un peu difficile à réaliser, son atout principal, c’est que vous avez la possibilité de personnaliser la forme et la dimension de votre bassin. Puis, deux autres qualités sont reconnues à la bâche. Il s’agit de son caractère économique et de sa résistance aux intempéries. En outre, pour ce qui est du matériau, que ce soit du caoutchouc ou du PVC, ce qui compte le plus est de faire un choix qui soit résistant aux rayons ultraviolets.

Par contre, la coque offre une très grande facilité d’installation. En effet, c’est un équipement préformé, et prêt pour une plantation. Autrement dit, pour en faire usage, vous n’avez qu’à creuser un trou dans le jardin en respectant la forme de la coque, qu’elle soit ovale, carrée… et en tenant compte de sa taille, et le tour est joué.

A lire aussi : Construire sa maison : comment s'en sortir ?

Les installations nécessaires

Vous devrez savoir que pour ce qui est des équipements, l’installation d’un bassin implique la pose indissociable d’une pompe et d’un filtre. La pompe doit être installée au fond du bassin. Elle a pour but d’aspirer l’eau qui circule dans le bassin, de sorte à la conduire jusqu’au filtre, qui lui, va s’occuper de recycler cette eau-là. Ainsi, lors du choix de la pompe, vous devrez absolument tenir compte de la distance de refoulement, celle qui sépare la pompe du filtre. En d’autres termes, plus la distance est élevée, mieux la pompe aura une rapidité d’aspiration importante.

Le filtre quant à lui, est indispensable du fait qu’il purifie l’eau et enlève les saletés. Son rôle est donc d’assurer la propreté et le désencombrement de probables algues, afin que la faune et la flore puissent bien se développer. Pour ce qui est du choix de sa puissance, cela ne dépend que du type de pompe, de la distance entre les deux équipements

L’entretien requis pour un bassin

Pour garder votre bassin en bonne santé, il est important de vous en occuper dans les règles de l’art. Autrement dit, entre les mois d’avril et d’octobre, le filtre et la pompe devront tourner en continu, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Puis, à la venue de la saison froide, vous devrez débrancher tout et ne nettoyer plus rien. Quant aux frimas qui menaceraient de glacer la surface de l’eau, le mieux que vous pouvez faire ne sera pas de tout casser, mais plutôt d’y percer quelques trous de sorte à aérer l’ensemble.

 

Bricotronique

Le bricolage aussi bien pour les professionnels que pour les bricoleurs du dimanche, c’est ici. Vous y trouverez de nombreux conseils et astuces pour aménager votre maison. N’hésitez pas à nous contacter ici.

— VERIRL —