Pose de placo : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Pour l’aménagement de votre intérieur, vous avez sans doute entendu parler des fameuses plaques de placo. En effet, ce sont des installations qui sont idéales lorsque vous souhaitez créer une cloison, poser un faux plafond ou encore aménager ses combles. Toutefois, il existe un certain compte de règles qui permettent d’obtenir une installation de qualité. Parmi celles-ci, nous n’avons pas pris en compte le choix du professionnel qui est une évidence pour obtenir une prestation répondant à toutes vos exigences.

Il s’agit en réalité d’une marque qui a été associée au produit. Placo désigne alors un plâtre qui est coulé entre deux épaisseurs de cartons recyclé dans le but de former une même plaque. On peut ainsi parler de plaque de plâtre ou de placo-platre.

Lire également : Zoom sur les différentes ampoules pour s’éclairer

Quoi qu’il en soit, pour réussir la pose de placo, le mieux serait de faire appel à un professionnel chez https://www.lgisolation.com. Si vous avez de bonnes notions en bricolage, il est possible de vous passer de ses services.

Comment réussir la pose de placo ?

Pour réussir la pose de son placo, il est important de respecter 3 points qui vous permettent de gagner du temps.

A lire en complément : Quel critère pour bien choisir sa porte d'entrée ?

D’abord, il faut choisir le placo selon la pièce à laquelle il est destiné. Le modèle standard est aujourd’hui le BA13 qui signifie Bords Amincis avec une épaisseur de 13 mm. Cependant, il est toujours recommandé de choisir un type de placo qui soit adapté à l’usage que vous souhaitez en faire. Dès lors, pour les pièces humides, il faut miser sur des plaques hydrofuges (salle de bain, cuisine, etc.). Pour les pièces de vie, il faudra miser sur des plaques à isolation phonique. Pour vos chambres, le mieux serait d’opter pour des plaques permettant de purifier l’air.

Ensuite, il faut toujours faire attention au choix des rails. Que ce soit au plafond ou au sol, la qualité des rails influe sur celle de l’installation finale.

Enfin, il faudra prendre en compte votre isolation qui doit optimale. Du coup, le mieux serait d’opter pour des plaques avec isolation intégrée. Pour l’épaisseur de l’isolant, il doit être compris entre 4 et 10 cm.
Pour fixer votre placo, il faut d’abord fixer l’ossature, puis placer l’isolant, ensuite poser le placo. La prochaine étape va consister à fixer les joints pour ensuite peindre le mur. A noter que la finition est une étape importante.

Bricotronique

Le bricolage aussi bien pour les professionnels que pour les bricoleurs du dimanche, c’est ici. Vous y trouverez de nombreux conseils et astuces pour aménager votre maison. N’hésitez pas à nous contacter ici.

— VERIRL —