Nos trucs et astuces ingénieuses pour s’isoler du bruit

antibruit

Les bruits de voisinage, de la rue, des activités humaines… sont généralement contrariants. Ils vous empêchent de profiter sereinement du confort de votre maison. Il est temps de s’opposer à la pollution sonore. En effet, vous n’êtes pas obligé de supporter au quotidien les nuisances sonores. Voici quelques idées astucieuses pour s’isoler du bruit.

Poser des fenêtres qui protègent du bruit

Les bruits extérieurs constituent une source de stress et gênent votre tranquillité. L’une des meilleures solutions pour lutter contre la pollution sonore est de remplacer les fenêtres par des modèles qui apportent une isolation phonique. Les fenêtres à double vitrage sont des alliés incontournables pour s’isoler du bruit et du vacarme. Vous pouvez demander l’aide d’un professionnel pour choisir les modèles parfaits. Pour bénéficier d’une isolation phonique optimale, vous pouvez opter pour le vitrage à isolation renforcée ou VIR. Ce type de fenêtres assure également une isolation thermique. Ils sont capables de rendre quasiment inaudible le bruit d’un groupe électrogène. À propos, vous pouvez équiper de ce matériel votre maison, voir le guide sur le groupe électrogène. Le classement des fenêtres est un critère qui vous permet de faire le choix. Il faut savoir que les fenêtres de classe AC1 à AC4 sont recommandées.

A lire aussi : Transporter ses œuvres d'art, nos conseils pour vos tableaux et statues

Au cas où vous ne seriez pas en mesure de changer vos fenêtres, n’hésitez pas à réaliser une étanchéité à l’air. L’objectif est d’éviter les fuites d’air tout en empêchant de s’introduire, dans la maison, les bruits extérieurs engendrés par la circulation et les activités humaines. Utilisez des joints en caoutchouc pour renforcer l’étanchéité de vos fenêtres.

Misez sur le faux plafond

Les voisins du dessus font souvent des bruits agaçants. Eh bien, vous pouvez lutter contre les bruits d’impact d’objets sur le sol, les claquements de talons et notamment les enfants qui courent dans tous les sens en optant pour la mise en place de faux plafonds couplés avec de l’isolant. Ce sont des matériaux qui bloquent le passage du son dans votre intérieur. L’installation de faux plafonds nécessite de sacrifier quelques centimètres en hauteur. Mais, la perte de hauteur n’est en rien à côté du confort que les faux plafonds apportent en réduisant considérablement les bruits de vos voisins.

A lire également : Comment choisir ses menuiseries d’extérieur ?

Calfeutrer la porte d’entrée

Si vous ne voulez plus entendre les bruits du palier, vous pouvez bloquer les bruits extérieurs avec des solutions simples. Pensez à capitonner votre porte pour réduire la pollution sonore provenant de l’escalier ou du palier. Le capitonnage offre une protection efficace contre les bruits, même les tapages. Il est possible de réaliser un capitonnage DIY si vous n’avez pas envie de recourir à des kits prêt-à-posés pour apporter votre touche personnelle. Vous pouvez envisager d’installer une porte blindée qui constitue à la fois un rempart contre les cambrioleurs et les nuisances sonores.

Isolation des murs

Pour lutter contre la pollution sonore, vous pouvez aussi opter pour la mise en œuvre de l’isolation des murs. Vous avez le choix entre plusieurs matériaux pour isoler vos murs. L’ouate de cellulose constitue la meilleure option pour bloquer la transmission sonore. Il est plus performant de la laine de verre. Si vous voulez une solution facile à mettre en œuvre, vous pouvez utiliser de la peinture anti-bruit. Ce produit permet de réduire jusqu’à 16 dB les nuisances sonores. Vous n’avez pas besoin de l’aide d’un professionnel pour appliquer sur vos murs la peinture. Une isolation des murs par l’extérieur permet aussi de réduire significativement les bruits extérieurs. Sa réalisation doit être confiée à une entreprise spécialisée en isolation. L’isolation thermique extérieure permet d’isoler sa maison des bruits extérieurs tout en réduisant les ponts thermiques à l’origine des déperditions de chaleur.

Bricotronique

Le bricolage aussi bien pour les professionnels que pour les bricoleurs du dimanche, c’est ici. Vous y trouverez de nombreux conseils et astuces pour aménager votre maison. N’hésitez pas à nous contacter ici.

— VERIRL —