Que faut-il savoir sur l’isolation par l’extérieur des murs de votre domicile ?

isolation exterieur

Une isolation par l’extérieur des murs de votre maison est une action qui permet de rendre meilleur le confort thermique en procédant à l’ajout d’isolants sur les murs de la maison qui sont situés à l’extérieur.

En comparaison avec les autres techniques d’isolation, l’isolation par l’extérieur des murs apparaît comme la meilleure solution puisqu’elle est efficace sur le plan thermique et protège votre domicile. Le choix demeure toutefois compliqué. Nous vous exhortons à parcourir la suite de cet article pour avoir plus d’éclaircissement sur le sujet.

A lire aussi : Quels sont les avantages des panneaux OSB

Quand faut-il opter pour une isolation par l’extérieur ?

Si vous êtes confronté à des soucis liés à la surface habitable de votre logement ou si vous n’avez pas la possibilité de quitter votre domicile au cours des travaux qui sont en cours, alors vous avez une solution à portée de main. L’une des meilleures qui s’offrent à vous est l’isolation par l’extérieur.

Elle permet en effet de rendre meilleur votre confort thermique.

A lire également : Les outils indispensables pour la rénovation de sa maison

L’isolation par l’extérieur permet ainsi d’améliorer votre confort dans les périodes hivernales en rendant plus efficace la performance des murs. L’isolation par l’extérieur peut représenter jusqu’à 25% des déperditions s’il s’agit d’une maison qui ne possède pas d’isolation.

Cependant, l’isolation extérieure des parois permet d’améliorer le confort d’été en apportant du répit à votre domicile puisqu’elle conserve l’épaisseur des parois à l’intérieur de la surface isolée.

Si vous avez pour intention de faire à nouveau votre façade, vous pouvez planifier par la même occasion les travaux d’isolation.

Quelles sont les diverses techniques d’isolation par l’extérieur qui existent ?

Vous pouvez faire une isolation extérieure de 3 diverses manières en fonction des matériaux de construction. On a en premier lieu l’isolation avec un bardage, l’isolation enduite et l’installation d’un double mur. Il est important de souligner que chacune de ses techniques permet d’avoir des résultats esthétiques tout à fait distincts.

L’isolation avec enduit

Cette méthode d’isolation par l’extérieur peut être réalisée grâce aux chevilles. Il est cependant recommandé d’opter principalement pour les chevilles en plastique afin de réduire les ponts thermiques. Vous pouvez faire usage d’un mortier-colle pour coller la cheville directement sur le mur de façade de votre logement. Ensuite, il va falloir recouvrir l’isolation d’un enduit d’accrochage avec un treillis d’armature en fibres de verre et appliquer en dernier ressort une couche de fond et un enduit de finition.

L’isolation avec bardage

Pour ce qui concerne l’isolation avec bardage, il y a une structure fixée sur le mur extérieur et servant de support à l’isolation. Cette dernière est protégée des catastrophes naturelles grâce à un parapluie et un bardage.

Il existe plusieurs types de bardage à savoir : les parements de bardage traditionnels en bois, la terre cuite, les panneaux de bois et les bardages composites. En optant pour l’isolation avec bardage, il faut qu’il y ait une lame d’air entre l’isolant et le bardage afin de pouvoir évacuer la vapeur d’eau qui va provenir de l’intérieur.

Vous avez la possibilité d’installer une ou deux couches d’isolants de manière que la deuxième couche soit une sorte de parapluie. À titre d’exemple, vous pouvez faire l’association de 2 panneaux de fibre de bois.

Il y a possibilité de fixer directement l’ossature au mur à l’aide de chevrons ou de pattes d’équerre. Si vous optez pour la fixation avec les chevrons, l’isolant se verra bloqué dans l’ossature et les ponts thermiques sont disposés au niveau des chevrons.

Si vous optez pour les pattes d’équerre, l’isolant se glissera sous les chevrons et les ponts thermiques seront au niveau des fixations métalliques.

L’isolation avec un double mur

L’isolation extérieure à doubles parois est une isolation composée d’un mur intérieur et d’un mur extérieur entre lesquels on colle un isolant de façon manuelle. Ainsi, le mur intérieur sert à protéger tandis que le mur extérieur sert de décoration. Les murs intérieurs et extérieurs sont posés grâce à des systèmes d’ancrage qui vont être dotés d’une rondelle afin de fixer l’isolant si besoin se fait sentir.

Vous pouvez bien évidemment prévoir une lame d’air entre le mur de parement et l’isolant si ce dernier n’est pas assez perméable. De cette façon, la condensation qui sera générée va pouvoir être évacuée avec assez d’aisance.

Pour quel isolant faut-il opter ?

Si nous sommes dans le cas d’une isolation extérieure, il est à noter que l’épaisseur n’est pas une caractéristique trop importante pour la surface à habiter. Cependant, si vous effectuez des travaux de rénovation, l’ajout d’un isolant épais sur le mur peut être problématique si les menuiseries sont disposées côté intérieur du mur.

Il faut aussi rappeler que les matériaux choisis pour l’isolation extérieure d’un bâtiment antique ne doivent pas bloquer le transfert de la vapeur d’eau de l’intérieur vers l’extérieur. Il faut donc que les matériaux soient perméables à l’instar des isolants biosourcés.

Le polystyrène lui n’est pas biosourcé, mais il est utilisé par un grand nombre de personnes en raison de son prix. Si vous êtes confronté à des problèmes d’humidité dans votre habitation, il faut que vous pensiez à les régler et à ventiler mécaniquement votre logement.

Il existe des aides financières à votre disposition si vous souhaitez isoler votre domicile. Si vous voulez effectuer des travaux de rénovation et que vous avez véritablement envie de profiter des aides financières, il faut que vous remplissiez deux critères à savoir : l’épaisseur et l’installation de l’isolation selon les normes en vigueur.

Pour ce qui est de l’épaisseur, il est recommandé de tendre vers une résistance thermique de 3,7 m². K/W pour les murs en façade. Cependant, l’idéal serait d’avoir une résistance thermique de près de 5 m². K/W. Lorsque vous choisissez une isolation avec une résistance thermique assez élevée, vous ne serez plus amené à refaire l’isolation de votre logement pendant une bonne période.

En ce qui concerne l’installation de l’isolation selon les normes en vigueur, il faut que vous fassiez appel à un artisan, car il pourra vous porter un coup de main pour l’obtention des aides et aussi pour la réalisation de l’isolation.

L’isolation par l’extérieur est une astuce très efficace qui malgré ses nombreux atouts nécessite un investissement de taille.

Bricotronique

Le bricolage aussi bien pour les professionnels que pour les bricoleurs du dimanche, c’est ici. Vous y trouverez de nombreux conseils et astuces pour aménager votre maison. N’hésitez pas à nous contacter ici.

— VERIRL —