A quoi servent les compteurs d’énergie thermique et comment sont-ils relevés ?

eco compteur

Bailleurs, syndics, propriétaires, copropriétaires, il existe plusieurs manières d’effectuer les relevés comptage d’eau et de chauffage. Le contrôle visuel reste le plus connu : un technicien vient relever les chiffres inscrits sur votre boîtier. Les nouvelles technologies permettent une consommation beaucoup plus ajustée, un relevé simplifié et une détection très précoce des fuites, dysfonctionnements et fraudes. Quelques précisions sur les télé-relevés et les relevés radio.

Pour bien comprendre

Selon le type de chauffage qui alimente un logement, le comptage thermique se fera différemment. La plupart des immeubles sont chauffés par des colonnes montantes, et verront leur individualisation réalisée via des compteurs thermiques placés sur chaque radiateur. Le comptage thermique sera se fera par logement ou par paliers, dans les immeubles chauffés « à l’horizontale », généralement les plus récents.

A voir aussi : Le chauffage solaire : combien ça coûte ?

Dans les deux cas, la consommation d’eau sera calculée au moyen de compteurs d’eau divisionnaires et de sondes placées sur chaque arrivée d’eau raccordée au logement.

À la pointe de la technologie, ces équipements sont munis de bagues anti-fraude et d’un dispositif d’alerte qui détecte les anomalies, aussi minimes soient-elles.

A lire aussi : Panne de chaudière ? Voici la marche à suivre

Le relevé radio

Sur chacun des équipements précités, sera posé un émetteur radio, qui envoie 1 000 fois moins d’ondes qu’un téléphone portable. Ces ondes ne sont en activité que lorsque la borne extérieure est activée par un technicien, elles ne présentent donc aucun risque sanitaire. La fréquence du relevé dépendra des préférences de chaque syndic, une intervention grandement simplifiée : les données précises des consommations thermiques de chaque ménage de la copropriété / immeuble seront renvoyées en direction d’une borne mobile, uniquement accessible aux techniciens. Ces derniers assureront leur transmission à l’organisme chargé de répartir les dépenses.

Comme le télé-relevé, une alerte est automatiquement envoyée dès détection d’un retour d’eau, qui présage un bouchon ou engorgement, ainsi qu’en cas de consommation anormale d’eau ou de chauffage, généralement caractéristique d’une fuite ou d‘une panne. Ces interventions précoces permettront la mise en place rapide de solutions.

Le télé-relevé

Le télé-relevé offre un aperçu plus précis encore, puisqu’il permet à ses usagers de suivre leurs consommations énergétiques en temps réel. Pour ce faire, les informations sont envoyées sur un serveur professionnel et sécurisé, pour optimiser leur protection. Une technologie sophistiquée qui, plus rapidement encore que le relevé radio, prévient les professionnels de chaque dysfonctionnement, consommation inhabituelle ou suspicion de fuite de manière quasi instantanée.

Le télé-relevage fonctionne un peu comme une Wifi, puisque les données sont répertoriées dans le routeur qui vous est le plus proche. Comme les réseaux internet, ils seront renvoyés à un coordinateur : cette plateforme qui conservera vos données et qui assurera ensuite leur mise en ligne sur le site web, vous n’aurez plus qu’à cliquer pour étudier vos dépenses énergétiques.

Une manière efficace d’impacter les consciences par la conversion des litres en euros, une méthode choc qui permet de réaliser à quel point nos habitudes de consommations coûtent cher. Astuce : les professionnels qualifiés dans ces techniques d’individualisation des frais énergétiques sont également plombiers-chauffagistes, une centralisation qui simplifiera considérablement la gestion d’un grand parc locatif.

Bricotronique

Le bricolage aussi bien pour les professionnels que pour les bricoleurs du dimanche, c’est ici. Vous y trouverez de nombreux conseils et astuces pour aménager votre maison. N’hésitez pas à nous contacter ici.

— VERIRL —