Comment choisir son matériel de soudage ?

Aujourd’hui, la technique du soudage est largement concurrencée par les assemblages et autres raccordements. Cependant, elle reste la meilleure manière de relier deux pièces métalliques au niveau des autres domaines. Il faut aussi dire que le soudage est une technique qui englobe plusieurs procédés. Par conséquent, il faut beaucoup miser sur le choix du matériel. Alors, comment choisir son matériel de soudage ? Réponse dans cet article.

Fers et lampes à souder, des instruments du brasage tendre

Le brassage tendre est plus connu sous le nom de soudage à l’étain. Il a besoin d’un outillage qui évolue sous la barre des 450°C. C’est un type de soudage qui permet d’assurer une résistance mécanique assez faible. Du coup, il est réservé aux pièces qui ne subissent pas de fortes pressions ni à une certaine dilatation. Ces pièces ne doivent pas aussi être soumises à une flamme.

A découvrir également : Pensez à entretenir votre motoculteur

Pour ce type de soudage, les fers à souder les plus courants sont ceux qui sont qualifiés de « lents ». En effet, il leur faut souvent plusieurs minutes pour atteindre une certaine température (entre 300 et 500°C). Pour les fers dits « rapides », il leur suffit de quelques minutes pour atteindre une température comparable. Le plus souvent, il se présente sous forme de pistolet et permet de souder les appareils électroniques.

Chalumeau aérogaz, un incontournable pour le brasage fort

Le brasage fort est une technique permettant d’obtenir une mécanique supérieure à la normale. Par conséquent, il est souvent utilisé pour les métaux, notamment ceux d’un portail, d’une canalisation, etc. Pour le brasage fort, il faut dire que le chalumeau aérogaz est sans doute ce qu’il vous faut. Il est surtout réservé à la même utilisation que la lampe à souder et le brasage fort exige souvent l’utilisation d’un métal d’apport. Celui-ci est appelé brasure et doit être compatible avec le matériau des pièces à souder.

A lire aussi : Perceuse-visseuse : quelle marque choisir ?

Générateur, onduleurs, etc.

Le soudage reste l’assemblage de deux pièces métalliques par l’intermédiaire d’un arc électrique. Avec le passage du courant électrique de forte intensité issu du générateur pour le soudage, les deux pièces s’assemblent. Pour la chaleur fournie par l’arc, elle est très localisée et peut atteindre les 3000 °.
Dès lors, l’achat d’un poste à souder est indispensable si vous aimez manipuler le fer et d’autres matériaux. Il existe des modèles manuels et à onduleurs qui permettent de faciliter plus ou moins le travail.

Bricotronique

Le bricolage aussi bien pour les professionnels que pour les bricoleurs du dimanche, c’est ici. Vous y trouverez de nombreux conseils et astuces pour aménager votre maison. N’hésitez pas à nous contacter ici.

— VERIRL —