Détection de fuite d’eau : les méthodes non destructrices et sûres

fuite eau

La recherche de fuite d’eau est tout un art. La surconsommation d’eau potable est entrainée par une fuite d’eau. Pour remédier à ce problème, il faut utiliser des méthodes spécifiques non destructrices que vous pouvez découvrir dans cet article.

La technique de l’ultrason

Les fuites d’eau peuvent être recherchées au moyen de l’ultrason. Une technique non destructrice qui permet d’avoir un excellent résultat. Les fuites d’eau sont détectées en utilisant de l’ultrason qui est diffusé dans le réseau ou la canalisation. L’ultrason est efficace sur différents matériaux. Il permet de détecter les fuites dans les tuyaux en métal ou en plastique. Même si le PVC émet faiblement les sons, il est possible de détecter les fuites au niveau des tuyaux en PVC à l’aide de l’ultrason.

Lire également : 3 artisans dont vous pouvez avoir besoin au quotidien

La caméra endoscopique

Les fuites d’eau sont assez fréquentes lorsque la tuyauterie est vieillissante. La caméra endoscopique est excellente pour détecter rapidement les fuites d’eau. Après avoir coupé l’arrivée d’eau, la caméra est introduite dans la tuyauterie. La caméra endoscopique est souvent utilisée en dernier recours si les autres techniques de détection de fuites d’eau ne sont pas efficaces. Elle est efficace pour détecter les fuites d’eau intermédiaires. En plus de simplifier la détection de fuite d’eau, elle permet également de connaitre l’état de parois intérieures de la tuyauterie. Les raccords défectueux, les ruptures… peuvent être détectés par la caméra endoscopique. Dans ce cas, il est possible de prévenir les risques de fuite d’eau.

Utilisation de gaz traceur

Le gaz traceur est une technique permettant de détecter les fuites d’eau. Il s’agit de gaz composé d’Hydrogène et d’Azote. Un gaz incolore, non toxique et inodore. Il mise en pression une fois injectée dans la tuyauterie. Le principe de cette technique est simple. Lorsque le gaz est injecté dans les canalisations, il s’échappe là où il y a des fuites et remonte à la surface du sol. La détection s’effectue en filtrant à l’aide d’un appareil spécifique les molécules.

A lire également : Vendre sa maison : quels sont les documents obligatoires à fournir ?

La détection au moyen d’une caméra infrarouge

Les fuites d’eau peuvent être détectées avec plusieurs méthodes. L’utilisation de caméra infrarouge permet de détecter précisément les fuites d’eau. Le rôle de la caméra infrarouge est de détecter les sources de chaleur. La caméra détecte particulièrement les pertes en analysant la modification du substrat. Elle détecte les variations de température. Une technique quasiment infaillible pour détecter les fuites d’eau. Elle est efficace pour détecter les fuites au niveau des canalisations d’eau. La caméra infrarouge est utilisée dans la recherche de fuite d’eau après compteur.

La fluorescéine pour rechercher la fuite d’eau

Il s’agit d’un traceur de référence permettant de détecter efficacement les fuites d’eau. La fluorescéine est employée à faible concentration. Son principe est de colorer l’eau en contact de l’air. L’eau qui fuit est colorée en vert jaune fluorescent. La fluorescéine permet de détecter avec précision les fuites d’eau par infiltration, notamment au niveau des joints endommagés et dans les réseaux d’eau potable. La technique de la fluorescéine se démarque par son efficacité.

Bricotronique

Le bricolage aussi bien pour les professionnels que pour les bricoleurs du dimanche, c’est ici. Vous y trouverez de nombreux conseils et astuces pour aménager votre maison. N’hésitez pas à nous contacter ici.

— VERIRL —