Quelles précautions prendre lors de vos travaux de soudage ?

De nos jours, dans l’industrie et la construction, les travaux de soudage sont assez fréquents. Toutefois, cette activité que mènent beaucoup de professionnels n’est pas sans risque. Ces risques peuvent même atteindre des niveaux de dangerosités extrêmes. On parle d’irradiation, de brûlure et même de risques d’électrocution. De ce fait, l’adoption de mesure de protection devient une nécessité. La lecture de cet article vous dira tout ce qu’il faut savoir sur les précautions à prendre lors de vos travaux de soudage.

Les réglementations en vigueur en matière de soudage et de découpe

L’employeur d’un soudeur est normalement tenu de prendre des mesures de précaution, lors de l’exécution des travaux de soudage. À cet effet, c’est à lui qu’incombe la responsabilité de l’utilisation de la maintenance et du remplacement en temps convenable des vêtements de travail. En d’autres termes, l’employeur doit constamment veiller à la disponibilité de protection individuelle adaptée. Pour cela, la norme CEN/TR 15321:2006 évoque une série de disposition en la matière. Par ailleurs, dans le cadre d’opération de soudage à l’arc, l’employeur doit en outre respecter la norme E-IEC 61482-1-2.

Lire également : Les points forts de la menuiserie en aluminium

Les vêtements de protections adéquats : ce qu’en dit la norme EN-ISO 11611

Les vêtements que doit porter un soudeur pour pratiquer son travail doivent obéir à la norme EN-ISO 11611. En effet, les vêtements qui satisfont à cette norme-là protègent le soudeur contre les étincelles, les rayonnements UV, les projections et tout autre type de contacts accidentels avec la flamme. La norme EN-ISO 11611 distingue deux types de vêtements de soudage. Les vêtements pour les techniques de soudage simples, tels que le soudage MIG, TIG, ou au gaz, et les vêtements conçus pour les techniques de soudage lourdes et dangereuses comme le soudage MAG ou MIG sous flux élevés ou encore le soudage à l’arc électrique…

Lunettes ou masques du soudeur, une protection adéquate pour les yeux

Disposer d’une protection satisfaisante pour les yeux est une nécessité pour pratiquer du soudage en toute sécurité. Ainsi, la lunette, le masque de soudure HD Soudage et même le casque font partie des équipements pour se protéger les yeux. Par ailleurs, les écrans de soudages doivent respecter certaines normes. Il y a la norme EN 175 qui régit les casques et écrans de soudeurs, et englobe les autres normes de protection du visage et des yeux, lors des opérations de soudage ou de toutes techniques connexes. Il y a également la norme EN 169, qui régit quant à elle, les filtres de soudage et autres techniques du genre. Enfin, il y a la norme EN 379, qui régit les verres qui filtrent automatiquement.

A lire en complément : Comment respecter les normes de sécurité pour une installation électrique réussie ?

Les gants de soudage et la protection des pieds

Les gants de soudage sont des outils qui protègent les mains du soudeur et ses avant-bras, contre la chaleur. Ces gants sont souvent tissés en fil ou en kevlar et doivent avoir un certain niveau de résistance face à la chaleur. Lors de la sélection du gant, outre le choix en fonction de la nature et de la qualité, il faut également tenir compte de la morphologie de son utilisateur.

Il ne faut pas oublier en outre, la protection des pieds du soudeur, à travers des chaussures de travail résistantes à la chaleur et aux étincelles.

Bricotronique

Le bricolage aussi bien pour les professionnels que pour les bricoleurs du dimanche, c’est ici. Vous y trouverez de nombreux conseils et astuces pour aménager votre maison. N’hésitez pas à nous contacter ici.

— VERIRL —