Rénovation de maison : combien coûtent des volets roulants ?

rénovation

Parmi les rénovations les plus importantes d’une maison, on trouve les fenêtres et les volets. Ils sont indispensables pour compléter l’isolation des parois – qui constitue d’ailleurs la catégorie de rénovation prioritaire. Si vous avez déjà installé de nouvelles fenêtres étanches, il est temps de passer à la pose de volet roulants. Ici, nous vous détaillons le coût total de leur installation chez vous.

Volet roulant traditionnel ou en rénovation ?

Pour commencer, sachez qu’il existe deux cas de figure. Soit votre façade comporte un espace dédié au coffre de l’axe de rotation ; soit le mur n’a pas été prévu à cet effet. Dans le premier cas, il vous suffit de poser un volet roulant traditionnel, en plaçant son coffre dans le renfoncement dédié. Les prix démarrent à une soixantaine d’euros.

A découvrir également : L’isolation des murs de la maison : comment procéder ?

Le second cas se produit quand vous troquez un volet classique contre un modèle roulant, ou si vous remplacez un ancien volet roulant avec coffre intégré. À ce moment, vous devez investir dans un volet roulant en rénovation, comme ceux disponible ici https://www.domondo.fr/volets-roulants/volets-roulants-renovation/. Fermé de tous les côtés, son coffre apparent peut se fixer sur n’importe quelle façade. Vous trouverez des modèles à partir d’une trentaine d’euros.

Les caractéristiques qui influencent le prix

En plus du type de volet roulant, de nombreux facteurs impactent son prix. Voici les principaux :

A lire en complément : Pose de parquets stratifiés : quels sont les avantages ?

  • Les dimensions : un volet pour petite fenêtre coûte moins cher qu’un modèle pour porte ou pour baie vitrée. Les prix peuvent aller du simple au décuple.
  • Le mécanisme : un volet roulant motorisé est plus coûteux qu’une version manuelle, dont l’axe rotateur s’actionne avec une sangle ou une manivelle. De même, dans la catégorie des volets électriques, un moteur radio coûte plus cher qu’un modèle filaire. Globalement, à caractéristiques identiques, un volet électrique radio coûte 2 à 3 fois plus cher qu’une version manuelle.
  • Le matériau : apportant d’excellentes performances isolantes, l’aluminium est le plus cher. Vient ensuite le bois, plus élégant et traditionnel, mais exigeant en entretien. Enfin, le PVC présente une bonne étanchéité, pour un prix tout à fait abordable.
  • Le coffre : un coffre invisible et parfaitement étanche engendre des dépenses plus importantes.

La pose du volet

Pour finir, considérez le coût de la pose de vos volets roulants. Si vous êtes bricoleur et avez le matériel requis chez vous, il est possible d’effectuer les manipulations vous-même, et donc gratuitement. S’il vous manque des équipements particuliers, il faudra l’emprunter à des amis ou le louer à un prestataire, ce qui est payant.

Et si vous décidez de confier la pose à un professionnel, vous devrez ajouter le coût de la main-d’œuvre à votre budget. En général, un artisan facturera ce type d’intervention entre 100 et 200 euros.

Contrairement aux volets à battants, coulissants ou pliables, les volets roulants sont bien plus hermétiques. Leurs performances sont liées à la conception du tablier qui glisse dans des rails latéraux, avant de se bloquer en bas. En complément, les profilés s’emboîtent idéalement, créant ainsi une barrière étanche contre les températures extérieures, les intempéries et même les effractions. Investir dans des volets roulants est donc un must !

Bricotronique

Le bricolage aussi bien pour les professionnels que pour les bricoleurs du dimanche, c’est ici. Vous y trouverez de nombreux conseils et astuces pour aménager votre maison. N’hésitez pas à nous contacter ici.

— VERIRL —